Crises familiales et conjugales

Martine Bodénant est éducatrice spécialisée. Elle a exercé durant une trentaine d’années dans un centre d’accueil d’urgence pour mères et enfants en crise conjugale et familiale.

Dans un récit à la première personne, elle raconte comment elle et son équipe ont répondu par leur travail éducatif aux questions posées par la violence au quotidien. En se tenant au plus près de son vécu de professionnelle, de ses doutes, de ses erreurs et prises de conscience, elle témoigne de son métier et de ses engagements syndical et féministe.

Elle inscrit son cheminement dans les logiques et les contradictions institutionnelles particulières, mais aussi dans un contexte politique, social et idéologique où la question de la violence conjugale et donc des relations hommes/femmes mobilisent fortement la société civile.

En rendant hommage au travail en équipe et aux femmes, enfants, hommes, qui, loin de se réduire à leurs difficultés, lui ont permis de grandir psychiquement, elle montre combien la part subjective – idéaux, pensées, croyances – est présente dans la relation éducative et comment les instances de parole – analyse de pratique, supervision – permettent de donner du sens à sa pratique professionnelle et de construire des projets au plus près des besoins et des désirs des publics accueillis.

 

Paroles de professionnelles au CAUCD Rouen

Droit de refuge pour les femmes et les enfants

Cet ouvrage est issu d’une recherche participative menée au sein de l’ONM au CAUCD de Rouen qui accueille des femmes et leurs enfants, dans des contextes de violences conjugales, de violences sexistes liées à des trafics migratoires, de grave crise familiale, et souvent d’isolement et de précarité sociale majeure. Il rend compte du travail à la fois théorique, clinique et éthique qui sous-tend l’action de l’équipe partageant le quotidien des femmes et de leurs enfants.

Lire la suiteParoles de professionnelles au CAUCD Rouen